*

Nouveautés sur le Site.

*

 

Si, en Page d’Accueil, vous cliquez sur L’Évangile provençal, vous pouvez avoir accès à une vidéo sur Youtube, filmée par Jean Maltèse. J’y présente le second volume de cet ouvrage, qui comportera encore plusieurs tomes et qui est écrit à partir des Visions d’Anne-Catherine Emmerich, décédée en 1824 (et non en 1825 comme je le dis par erreur à un moment).

Si, en Page d’Accueil, vous cliquez sur l’encart « Théâtre », vous pouvez avoir accès à une vidéo, également filmée par Jean Maltèse (qui a été pendant 15 ans Rédacteur en chef sur France III) où je présente une transposition en Afrique noire du Mythe d’Orphée et d’Eurydice. Sauf que, dans la pièce, qui est intitulée Eurydice africaine, et qui est parue aux Presses du Midi en mars 2015, l’Orphée noir (Balthazar) réussit à ramener son Eurydice (Rékéa) du Pays des morts, ou plutôt, comme on dit en Afrique, du Pays des Ancêtres Vivants.

Si, en Page d’Accueil, vous cliquez sur l’encart « Musique », vous pouvez avoir accès à une vidéo sur Youtube où je présente, pendant 5 minutes et 20 secondes mon livre sur la Musique, paru aux Presses du Midi en août 2013. Si vous savez multiplier par 2, par 3 et par 10, vous pouvez entrer dans la compréhension de cet ouvrage intitulé Éléments pour une métaphysique de la Musique, et qui comporte aussi des contributions écrites d’Olivier Abel, de Christian Gérini, de Jean-Rodolphe Kars, de Damien Poisblaud et de Mgr Dominique Rey, Évêque de Fréjus Toulon. Il est recommandé de commencer la lecture par le chapitre écrit par Damien Poisblaud et de vous rendre ensuite, si possible, pour continuer l’expérience, à l’Abbaye du Thoronet.

Sur la même vidéo, toujours réalisée par Jean Maltèse, je présente aussi (cela commence à 5’ 21’’ et va jusqu’à 9’ 15’’) le livre Le Grand Voyage de Ladislav. Récits de l’Europe des rues, écrit en coopération avec le tchèque Ladislav Kredba, décédé malheureusement quelques mois avant la parution de l’ouvrage, qui avait eu lieu en juin 2012, aux Presses du Midi. Le livre donne accès à la vie d’un européen, avant qu’il devienne S.D.F. à Toulon et aussi depuis qu’il l’était devenu. 

Si vous allez au bout de cette vidéo (de 9’ 16’’ à 12’ 46’’), vous pourrez m’entendre (et me voir) présenter le premier volume de L’Évangile provençal, récit sur les premiers temps de l’ère chrétienne, ouvrage qui était paru en février 2014 aux Presses du Midi. Et, comme indiqué plus haut, vous pourrez enchaîner ensuite avec la présentation du Volume II en cliquant, en Page d’Accueil sur les mots en italiques : L’Évangile provençal.

 

DOUZE LIVRES de Jacques Atlan

 

image001

 

L’ouvrage, paru en 2006 chez L’Harmattan, propose un nouvel examen de la théorie freudienne des pulsions

à partir des recherches et des enseignements en éthologie de Konrad Lorenz, notamment son livre L’Agression,

disponible aujourd’hui en Livre de Poche, Collection « Champs, Sciences ».

Le lecteur ami de la philosophie est invité ici à s'interroger sur un certain nombre de conséquences, pour l'humanité,

de la grande découverte de l'éthologie du XXe siècle :

l'existence de rituels d'inhibition de l'agressivité chez les animaux de même espèce qui se combattent.

 

Aux PRESSES DU MIDI.

 

1)      LE GRAND VOYAGE DE LADISLAV. Récits de l’Europe des rues. Juin 2012. 408 pages. 22 Euros.

image002

Dans le centre-ville de Toulon, du côté de la Place Puget, depuis 2001, presque tout le monde connaissait Ladislav Kredba

et sa chienne Tchako, coiffée d’une casquette orangée, portant un bandana rouge,

et qui remuait la tête ou la patte en remerciement lorsque quelqu’un leur avait donné la pièce ou un petit billet.

Ladislav avait pleuré trois jours entiers, sans discontinuer, lorsque cette chienne, que tous aimaient, lui avait été volée.

Un jour, étonné de voir Ladislav à sa place, mais sans son chien, J. Atlan lui a demandé ce qui s’était passé.

Un récit en amenant un autre, Ladislav a proposé l’écriture des voyages et des rencontres de sa vie aux quatre coins de l’Europe.

Un travail d’équipe a pris forme : dans un Café de la Place Puget, Ladislav faisait les récits,

J. Atlan prenait des notes sur un grand cahier de brouillon ; puis, à partir de ces notes, une fois le ton trouvé,

il proposait à Ladislav tel ou tel passage rédigé. Ladislav aimait à comparer leurs rôles respectifs

à ce qui a lieu lors de la préparation d’un bon plat cuisiné : dans l’élaboration de ce récit, lui apportait « les viandes »

tandis qu’il appartenait à J. Atlan de réaliser « les sauces ».

Ladislav Kredba étant décédé pendant son sommeil, à l’Hôtel B. and B. d’Ollioules, le 18 avril 2011,

il a donc fallu que Jacques Atlan termine seul ce livre, déjà très avancé, qui avait été pensé et entrepris à deux ;

Le Grand Voyage de Ladislav a pris alors une dimension supplémentaire et imprévue.

En lisant ces récits, vous entrerez dans l’univers intérieur de l’un de ceux que nous voyons tous les jours faire la manche dans la rue :

comment en est-il arrivé là ? Que pense-t-il ? Comment est-ce qu’il essaie de se débrouiller ?

Le lecteur trouvera ici une Mémoire des rues de l’Europe, qui sont une jungle, avec la nostalgie ici et là,

des mystérieux Diamants de Prague, que chacun pourrait découvrir, à ce que l’on dit, à l’intérieur de soi.

De là où il est, Ladislav voudrait sans doute nous donner une envie :

la prochaine fois que vous rencontrerez quelqu’un de la rue, offrez-lui donc un café,

et demandez-lui de vous raconter son histoire. Si vous savez écouter, vous serez enrichi.

 

2)    PETIT GUIDE des mille et une monnaies locales d’aujourd’hui.

Octobre 2012. 112 pages. 15 Euros.

 

image003

 

      Le PETIT GUIDE des mille et une monnaies locales d’aujourd’hui, qui paraît ces jours-ci aux PRESSES DU MIDI, répond à une forte demande : beaucoup d’entre vous se renseignent sur ce qui a lieu en ce moment à Toulouse (avec le SOL-Violette), à Villeneuve-sur-Lot (avec l’Abeille), à Brest (avec L’Héol), à Angers (avec La Muse), à Saint Dié dans les Vosges (avec le Déodat) ; les monnaies locales se multiplient et se portent très bien, permettant de dynamiser l’économie dans les villes où elles circulent.

     De façon simple et vivante, en adoptant plusieurs fois le point de vue d’une famille qui découvre ces monnaies, de leurs enfants qui se passionnent pour ce nouveau jeu auquel les adultes jouent, Jacques Atlan a voulu permettre aux Maires qui le souhaitent de découvrir, en une centaine de pages, comment ils pourraient eux aussi participer à ce mouvement qui se diffuse en ce moment dans des Pays comme la Grande-Bretagne (avec ce que l’on nomme là-bas « les villes en transition »), l’Allemagne (avec, par exemple, en Bavière, le Chiemgauer), la Belgique, l’Italie, le Brésil, le Japon, les Etats Unis (avec, entre autres, la ville d’Ithaca dans l’Etat de New York), etc.

     Des Institutions bancaires comme la NEF, le Crédit Coopératif, de grandes compagnies d’Assurances comme la CAMIF ou la MAïF, sont disposées à coopérer avec vous pour vous aider à vous engager dans cette direction ; là où une monnaie locale est instituée, les populations redécouvrent qu’elles peuvent devenir, si l’on peut dire « de bons monnayeurs », à condition de bien déterminer au départ les besoins collectifs et sociaux que la monnaie qui sera créée permettra de mieux satisfaire.

 

3)    LA MÉMOIRE DE PYTHAGORE. Théâtre. Collection : La Méditerranée des philosophes. Volume I. Mai 2013. 160 pages. 16 Euros.

 

Pythagore et ses disciples ont gouverné la ville de Crotone, en Italie du sud il y a plus de 2500 ans, puis une émeute les a chassés du pouvoir, faisant quarante morts parmi eux. La conception du monde de Pythagore est abordée ici à partir de plusieurs scènes de sa vie, et on découvrira aussi, en chemin, quatre existences antérieures dont Pythagore enseignait à ses proches disciples qu’elles avaient été les siennes.

La Collection La Méditerranée des Philosophes débute logiquement avec celui qui, selon la tradition, a forgé les mots « philosophe » et « philo-sophie » : à cause de son savoir en mathématiques, en astronomie, en musique, dans la conduite de la vie et pour l’administration des villes, on avait voulu considérer Pythagore comme « le huitième Sage de la Grèce » ; à quoi il a répondu avec modestie (et en faisant référence à Apollon) : « Le Dieu seul est Sage » (en grec « Sophos »). « Je ne possède pas la Sagesse, j’y aspire, je la désire, je l’aime » (en grec : « Philo », j’aime) ». Autrement dit : « Je ne suis pas un Sophos, je suis un Philosophos » (un ami de la Sagesse, en grec « Sophia »). Et les mots « Philosophe » et « Philosophie », qui devaient faire fortune, étaient lancés.

Ceux qui voyagent en Méditerranée sont de plus en plus nombreux ; la Collection  La Méditerranée des Philosophes leur permettra de retrouver les lieux et les circonstances où les philosophes grecs et latins de l’Antiquité ont vécu, développé leur pensée et tenté d’agir sur le monde qui les entourait.

 

image004

 

 

4)    ÉLÉMENTS POUR UNE MÉTAPHYSIQUE DE LA MUSIQUE. Avec des contributions d’Olivier ABEL, Christian GÉRINI,

 Jean-Rodolphe KARS, Damien POISBLAUD et Mgr Dominique REY.   Août 2013. 234 pages grand format. 22 Euros.

image006

La Musique comme un Jeu d’Enfant. Savez-vous multiplier par 2 ? Dans la série

Do 1, Ré, Mi, Fa, Sol, La, Si, Do 2,

la note Do 2 a, dans la gamme de Pythagore, une fréquence (c'est-à-dire un nombre de vibrations par seconde) double de celle de la note Do 1 (Do 1 = 64, Do 2 = 128).

 

     Savez-vous multiplier par 3 ? Si oui, vous pouvez trouver la fréquence des notes

Fa, Do, Sol, Ré, La, Mi, Si

dans la gamme de Pythagore.

Par exemple, les nombres 1/ 3, 1, 3, 9, 27, 81, 243 sont des fréquences dans la gamme de Pythagore selon le tableau suivant :

Fa

Do

Sol

La

Mi

Si

1/3

1

3

9

27

81

243

 

     Savez-vous multiplier par 10 ? Si oui, vous pouvez trouver comment une partie des fréquences sont engendrées dans la gamme de Zarlino (1517-1590). Voyez le tableau suivant :

33,33

Do #

100

Sol #

300

Ré #

 

3,33

La

10

Mi

30

Si

 

0,33

Fa

1

Do

3

Sol

9

 

     Eh bien, si vous savez multiplier par 2, par 3 et par 10, vous pouvez tout comprendre dans le livre de Jacques Atlan ÉLÉMENTS POUR UNE MÉTAPHYSIQUE DE LA MUSIQUE, paru en août 2013 aux PRESSES DU MIDI.

 

5)    L’ÉVANGILE PROVENÇAL. Récit sur les premiers temps de l’Ère chrétienne. Volume I.

       D’après ce que nous ont laissé Anne-Catherine Emmerich, Clément Brentano et Julien Maufrais. Février 2014. 200 pages. 17 Euros.

 

image007

 

     Du 5 juin au 5 décembre de l’an 26 de notre Ère, le lecteur trouvera ici, d’après Anne-Catherine Emmerich (1774-1824), dont on dit souvent qu’elle fut la plus grande visionnaire de tous les temps, six mois de la vie du Christ et de ses proches, jusqu’à la fin des quarante jours de jeûne au désert. Il y a ici quatre auteurs qui ont travaillé avec persévérance le même sujet sur une période de 240 ans : au départ, Anne-Catherine Emmerich ; puis l’écrivain allemand, ami de Goethe, Clément Brentano (1778-1842), qui voulait consacrer une quinzaine de jours pour réaliser un reportage sur Anne-Catherine, mais qui est resté six ans pour consigner les récits extraordinaires qu’elle lui faisait et qui élabora ensuite, à partir de là, plusieurs livres à grand succès ; Julien Maufrais, prospecteur en géologie, qui a passé vingt ans de sa vie à corriger sur place, en Terre Sainte, tel ou tel détail des récits faits par A. C. Emmerich à Clément Brentano ; et Jacques Atlan qui donc, ici, commence un travail de réécriture des ouvrages de Clément Brentano en tenant compte des nombreuses rectifications et précisions laissées par Julien Maufrais, notamment (mais pas seulement), dans son livre Toutes les dates historiques des Evangiles enfin dévoilées, publié à compte d’auteur en 1998.

     Lorsqu’elle parlait de ses Visions aux autres religieuses ou à ses supérieurs, Anne-Catherine Emmerich rencontrait le plus souvent de l’indifférence ou des moqueries ; lassée de cette hostilité, elle a prié Dieu de vouloir bien « lui retirer les Visions ». Il lui fut répondu  que ce qu’elle recevait était très important, qu’elle devait faire effort pour le mémoriser de son mieux et qu’elle ne pouvait pas imaginer le nombre de personnes qui, plus tard, seraient aidées par ces récits.

     Pourquoi cet Évangile est-il dit « provençal » ? Parce que, selon Anne-Catherine Emmerich, à partir de l’an 37 de notre Ère, Lazare et ses deux sœurs (Marthe et Marie-Madeleine), ainsi que Sidoine, Saint-Maximin et quelques autres sont effectivement venus évangéliser la Provence. Les premiers volumes de ces Récits sur les premiers temps de l’Ère chrétienne seront en quelque sorte déjà « centrés » sur tous ceux qui, une dizaine d’années plus tard, se retrouveront en divers lieux de la Provence romaine. Et puis ces Récits ont été écrits (ou réécrits) en Provence, et sont publiés … aux PRESSES DU MIDI.

 

6)    SEPT PRÉSOCRATIQUES (ANAXIMANDRE, ANAXIMÈNE, XÉNOPHANE, PARMÉNIDE, ZÉNON d’ÉLÉE, HÉRACLITE D’ÉPHÈSE, EMPÉDOCLE D’AGRIGENTE).

       Collection : La Méditerranée des Philosophes, Volume II. Décembre 2014. 204 pages. 17 Euros.

 

     image008

 

Après La Mémoire de Pythagore, la Collection La Méditerranée des philosophes se poursuit avec des scènes de la vie de sept Présocratiques :

Anaximandre et Anaximène de Milet, Xénophane de Colophon, Parménide et Zénon d’Élée, Héraclite d’Éphèse et Empédocle d’Agrigente.

L’ouvrage débute aux environs de l’an 580 avant notre Ère et se termine aux alentours de l’an 435, quelques années avant la naissance de Platon.

Anaximandre était très populaire à Sparte parce qu’il y avait réalisé un cadran solaire pour l’Agora de la ville ;

en astronomie, il étudia « le cercle des éclipses », ce que nous nommons « l’écliptique ».

Un jour, il eut la vision précise d’un tremblement de terre et des dégâts considérables qu’il occasionnerait dans Sparte ;

grâce à la confiance qu’il inspirait, il put obtenir une évacuation quasi militaire et en urgence des habitants de la ville,

sauvant ainsi la vie de plusieurs milliers d’habitants.

Comme Anaximandre avait été le disciple de Thalès, Anaximène fut à son tour le disciple d’Anaximandre.

Xénophane fut l’un des premiers philosophes à dénoncer les histoires pas très édifiantes (dont l’adultère)

que la mythologie et les poètes comme Homère et Hésiode prêtaient aux dieux grecs.

Le conflit entre la pensée de Parménide (penseur de l’Être) et celle d’Héraclite (penseur du Devenir) est extrêmement célèbre ;

Platon y voyait « une Lutte de Géants » fondamentale en philosophie.

Empédocle, qui avait adopté la philosophie de Pythagore, s’est rendu très célèbre à Agrigente,

sa ville natale, pour y avoir organisé techniquement l’arrêt de vents desséchants à l’effet catastrophique ;

et, dans la ville voisine de Sélinonte, il aida, à ses frais, les habitants à triompher de la peste

en détournant le cours de deux rivières afin de nettoyer les eaux de la ville où les cadavres s’accumulaient.

 

7)   UN TOMBEAU POUR JEAN-PAUL SARTRE. Collection : Histoire des Philosophes par le Théâtre. Décembre 2014. 108 pages. 10 Euros

.    

     image010

 

Emmanuel Levinas a joué un grand rôle au début du chemin philosophique de Sartre en lui faisant découvrir en 1930 (Sartre a 25 ans) les pensées de Husserl et de Heidegger.

À la fin de la vie de Sartre, Levinas intervient à nouveau de façon décisive en influençant profondément Benny Lévy, l’ancien « Commandant Victor », chef de la Gauche Prolétarienne, ami de Sartre, et en train d’approfondir, sous la direction de Levinas, … le Talmud et la spiritualité hébraïque. Scandale alors pour beaucoup de « sartriens », y compris Simone de Beauvoir : l’ancien philosophe de l’athéisme parle désormais avec le plus grand respect de  la Torah et des conceptions de la Tradition juive sur les existences successives d’un être humain … Toute la fin de la pièce suggère alors que le chemin de Sartre doit inclure absolument sa dernière philosophie, parfois si décriée, où la dimension spirituelle vient compléter et enrichir sa conception de la Liberté.

     La présente pièce de théâtre, qui évoque aussi la très grande amitié du peintre algérien Mostefa Negache pour Sartre et Simone de Beauvoir, fait partie de l’ensemble intitulé par Jacques Atlan Histoire des philosophes par le théâtre.

 

8)    Eurydice africaine. Théâtre. Mars 2015.

 

image012

 

 

 

 

image014

 

9)    L’ÉVANGILE PROVENÇAL. Récit sur les premiers temps de l’Ère chrétienne. Volume II.

 

Evangile provençal_vol 2 couv1.JPG

 

Evangile provençal_vol 2 couv4.JPG

 

 

10) Le Monde de Mostefa Negache. Artiste peintre. Mai 2015. Livre d’Art. 45 Euros.

le monde de Mostefa Negache 1re couv

 

le monde de Mostefa Negache 4e couv

 

11)  SCÈNES DE LA VIE DE SPINOZA. Dans la Collection :

« Histoire des philosophes par le théâtre ». Mai 2015. 109 pages. 10 Euros.

 

Image 2

 

 

Image 1

 

***

 

Introduction à la théorie des ouvertures temporelles

de Jean-Pierre Garnier Malet 

*

Pour compléter cette étude

ou y préparer, voyez aussi sur ce Site

(encart « Musique »

au milieu et en bas de la Page d’Accueil)

 MUSIQUE ET ASTRONOMIE.
Réflexion sur les distances entre les planètes et le soleil
(La Loi empirique de Titus-Bode).

Dédié à Jean-Louis Vieillard-Baron

et Alexandra Roux

*

Ordinateurs d’avant-hier et d’après-demain

*

Introduction 2 à la théorie des ouvertures temporelles

*

 Réexposition musicale de la théorie des ouvertures temporelles et du dédoublement

de Jean-Pierre Garnier Malet

 

Histoire d'Aurélien

 

Histoire de Sabrina

 

 Ce que nous apprennent les Poupées russes (1)

 

Ce que nous apprennent les Poupées russes (2)

 

Agenda

 

Contact